Fun on the Salar

From the water balloons of Sucre we headed to the Salt Flats of Uyuni. Potosí, one of the highest cities in the world, was en route, but we decided not to stop by partly because the top attraction is to watch exploited mine workers in the mines, partly because talk of road blockades was always on the horizon and we didn’t want to get stuck in the airportless city. We arrived in Uyuni in the early evening and, as we were waiting for our bags to unload, we met four friendly Germans, fast friends with whom we immediately booked two tours. The first, a night trip to the Salt Flats to enjoy the stars reflected in the shallow water; the second, a three-day excursion across the Salt Flats and desert, destination Chile.

DCIM107GOPRO

Nous avons laissé derrière nous les ballons d’eau de Sucre pour mettre le cap sur le Salar d’Uyuni. Potosí, l’une des villes les plus hautes du monde, était sur notre route, mais nous avons décidé de ne pas nous y arrêter, en partie parce que l’attraction principale est d’aller voir les mineurs exploités dans les mines, et en partie parce qu’il y avait toujours des rumeurs de barrages routiers en préparation et nous ne voulions pas nous retrouver bloqués à Potosí, ville dépourvue d’aéroport. Nous sommes arrivés à Potosí en début de soirée et alors que nous attendions que nos sacs soient déchargés du bus nous avons fait connaissance avec quatre sympathiques Allemands avec qui nous avons immédiatement réservé deux tours. Le premier, une sortie de nuit sur le désert de sel pour admirer la voie lactée se refléter sur l’eau recouvrant le Salar. Le second, une expédition de trois jours à travers désert de sel puis désert de sable, direction Chili.

2129 Uyuni Salt Flats BoliviaMilky Way on the Salar /// Voie lactée sur le Salar

2130 Uyuni Salt Flats Bolivia train cemeteryTrain cemetery; as Julien commented, give tourists some abandoned trains, and they’ll go nuts. /// Cimetière de trains ; donnez quelques vieilles locomotives à vapeur aux touristes et ils deviennes fous.

2131 Uyuni Salt Flats Bolivia train cemetery

2132 Uyuni Salt Flats Bolivia train cemetery

2133 Uyuni Salt Flats Bolivia train cemetery

2134 Uyuni Salt Flats Bolivia train cemetery

DCIM107GOPRO

DCIM107GOPRO

DCIM107GOPRO

DCIM107GOPRONext stop, the Uyuni Salt Flats. The first rains of the rainy season had recently fallen, so we got to experience the gigantic mirror effect. /// Prochain arrêt, le désert de sel d’Uyuni. Les premières averses de la saison des pluies étaient récemment tombées donc nous avons eu la chance de découvrir le fameux effet miroir géant.

2146 Uyuni Salt Flats BoliviaOur jeep and crew /// Notre jeep et notre équipe

DCIM107GOPRO

2147 Uyuni Salt Flats BoliviaTwo Juliens /// Deux Juliens

2149 Uyuni Salt Flats Bolivia

2150 Uyuni Salt Flats BoliviaPlaying with perspective /// Jeu de perspective

2152 Uyuni Salt Flats Bolivia

2148 Uyuni Salt Flats Bolivia

2153 Uyuni Salt Flats Bolivia

DCIM107GOPRO

DCIM107GOPROThe Uyuni Salt Flats covers about 4,000 square miles, by far the largest salt lake in the world, and the level of the flats varies less than one meter over the entire surface. Our driver wasn’t authorized to cross the flats as the recent rains brought uncertainty as to whether the flats would be traverse-able by car. Nevertheless, our pretty fearful leader forged on, emboldened by a fellow tour-jeep doing the journey, and we all prayed to our respective rain gods that additional precipitation hold off until we made it across. /// Le Salar d’Uyuni s’étend sur plus de 10000km² (100km par 150km), de loin le plus grand désert de sel de la planète, et il est tellement plat que son niveau varie de moins d’un mètre sur l’ensemble de sa surface. Notre chauffeur n’était pas authorisé à traverser le Salar, l’arrivée de la saison des pluies générant une incertitude quant à la possibilité d’effectuer la traversée. Néanmoins notre chauffeur à l’inquiétude apparente ne s’est pas dégonflé, rassuré par le chauffeur d’une autre compagnie qui allait lui aussi tenter la traversée, et nous avons tous croisé les doigts pour qu’il n’y ait pas davantage de précipitations jusqu’à ce que nous ayons rejoint l’autre côté du Salar.

2154 Uyuni Salt Flats Bolivia

DCIM107GOPROHere, the water about two inches deep /// Là l’eau est profonde de 6cm

DCIM107GOPROHere, the water about one inch deep /// Là il y a environ 3cm d’eau

DCIM107GOPRODry Flats! /// Désert de sel sec !

DCIM107GOPRO

2155 Uyuni Salt Flats Bolivia

2156 Uyuni Salt Flats BoliviaJeep-prints on the Salar /// Empreintes de Jeep sur le Salar

Click here for a video of our adventure trip from Bolivia to Chile. /// Cliquez ici pour une vidéo de notre aventure bolivienne pour rejoindre le Chili.

Advertisements

7 Comments

Add yours →

  1. brigitte Drure March 5, 2016 — 1:13 pm

    Quelle merveille ce désert de sel au niveau esthétique ! Vous avez fait ici quelques unes de vos plus belles photos, surtout celles où le ciel bleu se reflète dans l’eau. Bravo aussi pour vos photos originales avec Anne et Julien en tout petit.
    Bisous.

    Like

    • C’était un lieu magique qui ne laisse personne indifférent. Ca donne l’impression d’être sur une autre planète. En plus nous avons eu la chance d’arrive par hasard au début de la saison des pluies, et de voir ainsi le Salar en versions sèche et inondée.
      Bisous

      Like

  2. Le miroir d’eau de Bordeaux en un tout petit peu plus grand ;-)))
    Superbes photos

    Like

  3. looks like a unique place… hope to make it there one day !
    great pics !
    ps: 2 Juliens !? no thanks ! 😉

    Like

  4. ah je sais où je veux aller alors! au désert de sel! je crois que ce sont parmi les plus belles photos que vous ayez faites!
    vraiment surprenant! et “chérie, j’ai rétréci juju” j’adore! bravo pour ces photos et les vidéos. on a un petit peu l’impression d’être avec vous!

    Like

    • Merci Steph pour ce commentaire ! Le Salar d’Uyuni aura sans aucun doute été l’un des paysages les plus magiques que nous ayons rencontrés. Ce sont des moments comme ceux-là qui nous rappellent combien il faut sauvegarder notre planète. Le Salar est lui aussi potentiellement en danger car il renferme un tier des ressources mondiales en lithium, exploité à tire-la-rigot pour nos batteries.

      Like

Leave a Reply

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out / Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out / Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out / Change )

Google+ photo

You are commenting using your Google+ account. Log Out / Change )

Connecting to %s

%d bloggers like this: