Masaya

A nice day-trip from Granada is a visit to the Masaya volano. Most people visit the Nindiri cone, Santiago crater being the impressive one constantly spewing sulfur clouds into the air. The Masaya cone is just next door and, good on us, we visited both. /// Le volcan Masaya offre une parfaite excursion d’une journée depuis Granada. La plupart des gens viennent voir le cône Nindiri dont l’impressionant cratère Santiago expulse continuellement dans les airs des nuages de souffre. Le cône Masaya est situé juste à côté du cône Nindiri et nous avons fait l’effort d’explorer les deux.

Click here for a recap of our trip to Masaya /// Cliquez ici pour un résumé de notre aventure à Masaya.

1198 masaya nicaragua

First stop, a museum explaining everything about volcanoes. There was this very helpful topographical map of the park, so I’ll explain: the whole area is the Masaya caldera, an area that was once a huge volcano that collapsed. Thousands and thousands of years resulted in reformation of the Masaya volcano, its biggest opening being the San Fernando crater (the crater we would later hike around), the yellowed crater off to the right. The crater in the middle is the Santiago crater, one of three located on the Nindiri volcano. Santiago is the showstopper that everybody visits as it is constantly spewing impressively large clouds of sulfur into the air. And they allow tourists to walk right to the edge and take a peek in.

1200 masaya nicaraguaPremier arrêt, un musée expliquant tout sur les volcans. Nous y avons trouvé cette très utile carte topographique du parc. Voici quelques explications : le parc entier est la caldeira Masaya, une zone où il y avait jadis un énorme volcan qui s’est effondré après une massive éruption. Plusieurs milliers d’années d’activité volcanique ont ensuite résulté à la formation, à l’intérieur de cette caldeira, de nouveaux “petits” volcans avec leurs cratères. Le volcan Masaya et son cratère San Fernando est celui sur la droite, c’est celui dont nous allions faire le tour à pied un peu plus tard. Le cratère du milieu est Santiago, l’un des trois cratères situés à l’intérieur du volcan Nindiri. C’est celui que tout le monde vient voir de près puisqu’il relâche d’impressionants nuages de souffre dans l’atmosphère. Et en plus les touristes sont autorisés à s’approcher au bord du cratère pour y jeter un oeil.

1201 masaya nicaraguaA certain subset of parakeets live inside the Santiago crater, having evolved to resist the heat and the high levels of sulfur that serve as their protection from natural predators. They are most commonly seen in the morning, and, as we arrived around noon, we saw nary a parakeet. /// Un certain type de perroquets vit à l’intérieur du cratère Santiago. Ils ont évolué pour résister à la chaleur et aux fortes concentrations en souffre qui leur servent désormais de protection vis-à-vis de leurs prédateurs naturels. C’est le matin qu’il est le plus facile de les apercevoir et, comme nous sommes arrivés sur les coups de midi, nous n’avons pas vu l’ombre d’une plume.

1199 masaya nicaragua

1203 masaya nicaraguaThe Santiago crater; I’m that green figure to the right. /// Le cratère Santiago ; Anne est la petite figurine verte sur la droite.

1202 masaya nicaraguaSantiago pit /// Cratère Santiago

DCIM100GOPROA recap with the GoPro /// Un cliché synthétique avec la GoPro

DCIM100GOPRO

1204 masaya nicaraguaAs we headed on a 90-minute hike around the San Fernando crater we were able to get a more comprehensive shot of how the sulfuric gasses rose and disperse. There were signs everywhere saying to only stay in the area 5 minutes and if you started having respiratory or eye issues, to leave immediately. /// En partant sur le chemin de randonnée d’une heure et demi sur la périphérie du cratère San Fernando nous avons pu observer plus clairement la manière dont les gas sulfuriques s’élèvent et se dispersent. Il y avait des pancartes partout avertissant des risques liés aux gas et conseillant de rester au maximum 5 minutes à proximité du cratère et de quitter immédiatement les lieux en cas de difficulté à respirer ou d’irritation des yeux.

DCIM100GOPROLook at these two explorers hiking at noon. /// Regardez-moi ces deux explorateurs randonnant à midi.

1205 masaya nicaraguaOn the opposite end of the San Fernando crater looking back at Santiago /// Perchée sur l’arrête opposée du cratère San Fernando, regardant vers Santiago

DCIM100GOPROThe Masaya caldera; this used to be a huge volcano /// La caldeira Masaya ; cette zone fut un gigantesque volcan par le passé.

DCIM100GOPRO

DCIM100GOPROSan Fernando crater /// Cratère San Fernando

1207 masaya nicaragua

1208 masaya nicaragua

1209 masaya nicaraguaA well-deserved salad; Julien managed to get a nicely defined sunburn /// Une délicieuse salade bien méritée. Ce jour là je me suis pris un joli coup de soleil aux contours bien définis.

Advertisements

One Comment

Add yours →

  1. Look at these two explorers hiking at noon => You mean instead the locals thinking ‘Look at these two gringos hiking at noon’ ! 😉

    Like

Leave a Reply

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out / Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out / Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out / Change )

Google+ photo

You are commenting using your Google+ account. Log Out / Change )

Connecting to %s

%d bloggers like this: