Long Way Home

We went from one home in Quetzaltenango to another in Comalapa: Long Way Home, an organization I had worked for nearly a decade ago. I couldn’t believe how much had changed, how much had improved, how much it had grown, how many people were working, how many children were at the school. We were welcomed at the volunteer house by Alex, latest official employee of the program, and he took us up to the school, 6-week pup Pistolera in tow.

Nous avons migré de notre maison de Quetzaltenango vers notre nouvelle maison à Comalapa : Long Way Home, une ONG avec laquelle Anne a travaillé il y a presque dix ans. Anne a eu du mal à croire à quel point tout a changé. Le site s’est beaucoup étendu, les conditions de vie se sont largement améliorées, l’équipe s’est nettement agrandi et de nombreux enfants son scolarisés dans l’école. Nous avons été accueillis par Alex, tout dernier membre officiel de l’organisation, et il nous a menés jusqu’à l’école, suivis de près par Pistolera, son chiot âgé de six semaines.

Click here for a look at a typical day of work for us during our week at Long Way Home /// Cliquez ici pour voir une journée typique à Long Way Home

DCIM100GOPRO

759We walked up to the school, a 15-minute picturesque trek on a dirt path through corn and strawberry fields. All the buildings at the school are made up of concrete, tires, and garbage “bricks”, either plastic bottles filled with plastic wrappers or trash compacted into uniform rectangles (Wall-E style). The result is stunning buildings, constructed of disposed garbage, and expansive tire-terraces that, with their uniformity made for surprisingly beautiful terracing material.

DCIM100GOPRONous sommes montés jusqu’à l’école, une marche pittoresque de 15 minutes sur un chemin de terre à travers des champs de maïs et des champs de fraises. Tous les bâtiments de l’école sont construits avec du béton, des pneus de camions et des “briques” faites à base de déchets, soit des bouteilles en plastique remplies de déchets, ou bien des déchets compactés en briques à la manière de Wall-E. Le résultat est saisissant avec des bâtiments composés essentiellement de déchets arborant un style unique et de larges terraces maintenues par d’immenses murs de pneus (quelques 13000 pneus usagé et 4000 tonnes de déchets jusque là).

767

737

744Future administrative quarters with huge sceptic cisterns in front of it, plastic-bottle bricks still visible. /// Futur locaux administratifs avec des fosses sceptiques en construction devant, bouteilles en plastique constituant la structure toujours visibles.

738Tire terracing and stairs /// Terraces et escaliers en pneus

739Zelda guarding the classrooms /// Zelda montant la garde devant les salles de classe

DCIM100GOPRO

740The backside of a tire-classroom, and paint-testing chunk of wall; over 90 students are currently at the school. /// L’arrière d’une salle de classe faite de pneus, et échantillons de peinture sur les murs. Actuellement plus de 90 élèves sont scolarisés dans cette école.

741Long Way Home

742Glass bottles being arranged to make for a beautiful glass ceiling and lighting (as in the cover photo of this blog entry) /// Les bouteilles de verre sont incrustées de manière artistique dans la structure pour constituer des puits de lumière (comme dans la photo de couverture de cet article)

DCIM100GOPROTire terracing /// Terraces en pneus

745This was our view as we compacted garbage into bricks. Here Volcán de Fuego was erupting next to Volcán Acatenango. Not a bad view for working! /// Voici le panorama que nous avions pour compacter les déchets en briques. Sur cette photo Volcán de Fuego était en éruption juste derrière Volcán Acatenango. Il y a pire comme vue !

746Classrooms /// Salles de classe

748

DCIM100GOPROA glass-bottle ceiling /// Plafond incrusté de bouteilles en verre

DCIM100GOPROA man and his pup /// Un homme et son chiot

755Off to town to the food-market, always accompanied by the dogs. /// En route pour la ville et son marché aux fruits et légumes, toujours en compagnie des chiens.

768A pup in a freshly tilled field. /// Compagnon canin dans son champ fraichement labouré.

754Views on the way to town /// Panorama sur le chemin de la ville

757

758

DCIM100GOPROA most beautiful landfill /// Une magnifique décharge

760An “earthship”, a completely self-sustainable house built for a local woman and her family. /// Un “vaisseau terrestre”, une maison entièrement autonome construite pour une famille locale.

761The view from the kitchen /// La vue depuis l’intérieur de la cuisine

762

763The view from the top of the earthship looked over Comalapa /// La vue sur Comalapa depuis le toit du vaisseau terrestre

764Headed into town to visit the art gallery of Oscar Perén /// En direction du centre-ville pour visiter la galerie d’art d’Oscar Perén

769We ended up leaving with two paintings from the great Oscar Perén, amazing painter and storyteller. /// Nous en sommes finalement ressortis avec deux huiles du grand Oscar Perén, excellent peintre et conteur d’histoires.

770Oscar was a master of both the fantastic and realistic; the upper painting is filled with color, meteors, witches, legends, and Oscar himself while the lower painting looked like an extremely high quality photo of the landscape around Lake Atitlán. /// Oscar peint de magnifiques tableaux dans des styles aussi bien fantastiques que réalistes. Le tableau du haut est rempli de couleurs, météores, sorcières, légendes et Oscar lui-même alors que le tableau du bas s’apparente davantage à une photographie haute qualité d’un paysage du lac Atitlán.

DCIM100GOPROThe center-painting is one of his most popular sells, a typical chicken bus scene. /// Le tableau central est l’un de ceux qui se vendent le plus, une scène typique de chicken bus.

772Morning at the volunteer house /// Matin à la maison des bénévoles

Later in the week, to switch up from making garbage bricks, we were put to work cleaning the labels and glue off beer bottles. A favorite moment was when Mateo, the creator of this whole project, reprimanded a paid worker for doing this same work stating (in his perfect Spanish with an unapologetic American accent), “I don’t mind that they are cleaning bottles, we aren’t paying them, but you, we are paying you way too much money to just clean bottles!”

774Plus tard cette semaine-là, nous avons changé de poste, laissant le compactage de briques pour nous adonner au desétiquetage, découpage et lavage de bouteilles de verre. L’un de nos moments préférés est quand Mateo, le fondateur de ce projet, a réprimandé un travailleur salarié parce qu’il faisait ce même travail (dans son espagnol parfait, couvert sous son très fort accent américain), “Cela ne me gène pas qu’ils nettoyent des bouteilles, nous ne les payons pas, mais toi, nous te payons beaucoup trop d’argent pour que tu sois là uniquement pour nettoyer des bouteilles !”.

773Me and Mathilde, a French volunteer who was at Long Way Home for two weeks, having a grand ole time cleaning bottles. /// Sur la photo Anne est accompagnée de Mathilde, une bénévole française qui était à Long Way Home pour deux semaines, avec laquelle nous avons passé de grands moments à nous occuper de ces bouteilles.

780Our garbage compactor, i.e. our work-place for a few days. /// Notre compacteur de déchets, i.e. notre lieu de travail pour plusieur jours.

775On our way to town again, following ladies with goodies balanced on their heads. /// De nouveau en route pour la ville, suivant des femmes balançant des victuailles sur leurs têtes.

776Comalapa

777Central Square /// Place centrale

778We returned to Oscar Perén’s gallery the next day to pick up our paintings, and we saw he was working on another painting called “El Carcel”, The Jail. I had mentioned Julien enjoyed painting the previous day, and Oscar invited Julien to do some detailing on the wall. /// Nous sommes retournés à la galerie d’Oscar Perén le jour suivant pour récupérer nos toiles et Oscar travaillait sur un nouveau tableau appelé “El Carcel”, La Prison. Anne avait mentionné la veille que j’aime peindre à mes moments perdus, et Oscar m’a gentiment invité à peindre une partie du mur de la cellule.

779This additional message on the wall-graffiti in our bedroom always made me laugh. /// Ce message ajouté en réponse au graffiti dans notre chambre n’a pas arrêté de faire rire Anne.

781At the end of the week we headed out to see a bit more of the country, our packs half-size thanks to Mateo allowing us to stash the belongings we would not need the next three weeks at his place. The landscape as we walked to town, impressive as always. /// A la fin de la semaine nous avons repris la route, cette fois un peu plus légers, grâce à Matéo qui nous a permis de laisser sous sa garde la moitié de nos affaires qui ne nous seraient pas utiles durant les trois semaines suivantes. Ici le paysage en descendant en ville, impressionnant comme toujours.

782Last ones on the bus means we had to stand up, pulling off a move I like to refer to as bus-surfing. /// Derniers montés dans le bus, synonyme de trajet debout à parfaire la technique de bus-surfing.

If you are interested in supporting Long Way Home, consider volunteering or making a donation; more information at http://www.lwhome.org/

Si vous souhaitez apporter votre soutien à Long Way Home, les portes sont toujours ouvertes pour de nouveaux bénévoles ou vous pouvez également faire un don. Plus d’information sur le site http://www.lwhome.org/

Advertisements

One Comment

Add yours →

  1. Gorgeous photos! It was lovely to meet you (again – lol). We miss you guys. Next time don’t let a whole decade pass between visits 😀 Hope your travels are going perfectly!

    Like

Leave a Reply

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out / Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out / Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out / Change )

Google+ photo

You are commenting using your Google+ account. Log Out / Change )

Connecting to %s

%d bloggers like this: