Primera semana en Quetzaltenango

Freshly arrived in Cobán, we headed straight out the next morning, southward, to the picturesque, colonial city Antigua. The short trip to Antigua marked Julien’s first chicken bus (camioneta) ride, our 38-month wedding anniversary, and our first experience staying under the looming presence of a volcano.

Fraichement arrivés à Cobán, nous sommes repartis dès le lendemain matin à la première heure pour Antigua, cité pittoresque coloniale plus au sud. Le passage éclair à Antigua a été marqué par mon premier trajet en chicken bus, notre 38ème “moisiversaire” de mariage, et notre première nuit à proximité d’un volcan.

DCIM100GOPROJulien’s first chicken bus ride /// Mon premier tour en chicken bus

Looking for a hotel amidst ruins /// A la recherche d’un hôtel parmis les ruines

522

523We realized it was our three-year two-month wedding anniversary and celebratory dinner was had /// Nous avons réalisé que c’était notre 3ème anniversaire (+2 mois) de mariage. Du coup, un dîner s’imposait pour fêter ça

524Volcán de Agua from our hotel rooftop /// Volcán de Agua depuis la terrasse de notre auberge

525Santa Catalina Arch framing the volcano /// Arche de Santa Catalina encadrant le volcan

526Volcán de Agua from the cobbled streets /// Volcán de Agua depuis les rues pavées

DCIM100GOPROHotel lobby-space /// Hall de l’auberge

The next day we headed to our new home in Quetzaltenango, though unfortunately not without incident. That Sunday, transferring from chicken bus to chicken bus, Julien’s money-belt was slyly removed from a side-pocket, an occurrence we didn’t realize until the ayudante (the bus-helper who collects one’s bus-fare) of the next bus asked for our Q70 for the ride. The final loss was Julien’s French ID card and two debit cards, cards that were used, we found out later in the week, to make 2000€ worth of purchases in Guatemala City before we had been able to cancel them. It was a bit of a rough introduction to Guatemala what with the blockades, the thievery, and our first Spanish class a trip to the police station to file a report, but we consoled ourselves with the realization that had such a thing have to happen, it did so at the best possible time. We were settled into a home with a lovely family for the following month, giving us a semi-permanent address necessary for receiving the new cards, sending out insurance claims, doing police reports, etc. An expensive lesson, but we came out of it unscathed and more cautious, all positive results.

528Le lendemain nous avons pris la direction de notre nouvelle maison à Quetzaltenango, opération pas sans incident. Ce dimanche-là, en transferrant de chicken bus en chicken bus, mon porte-feuille/ceinture a été retiré de ma poche latérale (oui, pourquoi était-il là…) en toute discrétion. Ce n’est que dans le bus suivant que nous avons réalisé le vol, lorsque l’ayudante, l’assistant du bus qui fait payer les passagers, est arrivé jusqu’à nous pour collecter les 70 quetzales. Résultat du vol : Perte de ma carte d’identité et de deux cartes de crédit. Cartes de crédit qui, nous l’avons découvert quelques jours plus tard, ont été utilisées avant leur mise en opposition pour faire environ 2000€ d’achats à Guatemala City. Une première impression mitigée du Guatemala, entre barrage routier et vol de cartes. Mon premier cours d’espagnol s’est transformé en sortie de classe au poste de police pour déposer plainte. Mais nous nous sommes rapidement consolés en réalisant que c’était probablement le moment idéal pour se faire voler quelque chose : nous étions alors installés dans une adorable famille d’accueil pour le mois à venir, ce qui nous donnait une adresse temporairement permanente bien utile pour recevoir les nouvelles cartes, envoyer des documents d’assurance, répondre à des sollicitations de la police, etc. Une leçon onéreuse mais dont nous sommes finalement sortis indemnes et plus prudents que jamais, que du positif.

529The two empty-looking graves are actually gutters to drain the cemetery at times of heavy rainfall. /// Les deux tombes vides servent en réalité à l’évacuation de l’eau du cimetière lors des pluies torrentielles.

That whole drama aside, we jumped right into our school’s extracurricular activities, and day two we went on a city tour of Quetzaltenango with a teacher and some fellow classmates. We had a fascinating tour around the cemetery and got to enter City Hall and even the mayor’s office! Quetzaltenango is known as Guatemala’s second city, the second most important city economically as well as the second largest of the country with about 225,000 citizens. At about 2,300 meters (7600 feet) above sea level, there was a bit of an altitude adjustment in our new home; and we had the volcano Santa María as an ever-present presence, visible from anywhere in the city, including from our house.

530Tout ça mis de côté, dès notre arrivée nous avons pris part aux activités de l’école, et le deuxième jour nous nous sommes joints à une visite guidée de la ville de Quetzaltenango. Nous avons eu droit à un tour fascinant autour du cimetière et sommes entrés dans l’hôtel de ville et même le bureau du maire ! Quetzaltenango est connue comme la seconde ville de Guatemala. Seconde ville économiquement parlant, mais aussi en population avec environ 225000 habitants. Perchée à 2300 mètres, il y a eu un petit temps d’adaptation à notre nouveau lieu de vie (la partie de foot 3 jours après notre arrivée m’a tué), avec la présence permanente de Santa María, visible depuis partout dans la ville, y compris depuis notre maison.

531Santa María peeking out through the afternoon clouds /// Santa María apparaissant parmis les nuages toujours présents l’après-midi

532Quetzaltenango’s emblem, in plants, City Hall /// Emblème de Quetzaltenango, version florale, à l’hôtel de ville

533

534A magnificent painting in City Hall depicting indigenous children high above the lights of Quetzaltenango, the girl to the left waving the city’s flag, the girl in the center with the typical fruits of the region, and the boy to the right playing a fantastical marimba, sitting on a ram or “chivo” the nickname of the Quetzaltecos (as well as the name of the city’s soccer team). /// Une magnifique peinture à l’hôtel de ville, représentant des enfants indigènes surplombant les lumières de la ville. La fille à gauche brandit le drapeau de Quetzaltenango, celle au centre pose avec les fruits et légumes typiques de la région, et le garçon sur la droite joue d’un marimba fantastique, assis sur un bélier, ou “chivo”, le surnom des Quetzaltecos (et aussi le nom de l’équipe de foot de la ville).

536We started taking photos of our meals, fascinated with all the new vegetables and food combinations. Here we have potatoes, carrots, güisquil, guicoy, elote (corn), ejote (green beans), and a bit of pork with a rice in broth accompaniment. Dinner that evening was a tamal and soup comprised of all the aforementioned veggies blended together. /// Nous avons pris l’habitude de photographier nos repas, fascinés par tous les nouveaux légumes et la combinaison d’ingrédients impliqués. Là nous avons droit à maïs, pomme de terre, güisquil, guicoy, carottes, ejote, et morceaux de porc accompagnés d’une soupe au riz. Au diner ce soir là, tamal et soupe concoctée à base de tous les légumes précédemment mentionnés.

537

535Chandelier of Café Barista, a café we frequented during our stay /// Chandelier au Café Barista, un café que nous avons fréquenté durant notre séjour

Our bedroom was small and cozy. We immediately emptied the contents of our two backpacks all across the room and it was a daunting task to get it all back in once it was time to leave. /// Notre chambre était petite et cosy. Nous avons immédiatement vidé et dispersé le contenu de nos deux sacs à dos à travers toute la pièce et ça n’a pas été tâche facile de tout remettre dans les sacs au moment de partir.

538Breakfast: plátanos, eggs, beans, and coffee. Also a common dinner. /// Petit dèj : plátanos, oeufs, haricots noirs et café. Combinaison fréquente pour le dîner également.

539A hearty serving of rice and beans for lunch! /// Une copieuse portion de riz et haricots noirs pour le déjeuner !

540Street of Quetzaltenango and Santa María /// Rue de Quetzaltenango et Santa María

541A weekend morning we insisted we didn’t need breakfast as we had bought a lot of sweets the previous day that could do the job, plus we didn’t have a precise wake-up time. Nevertheless we got this surprisingly delicious bowl of Cornflakes with…wait for it…cut up bananas underneath, served with warmed milk! It was a lot tastier than I was expecting. /// Un weekend nous avons précisé que nous n’avions pas besoin de petit déjeuner le lendemain, car nous avions acheté tout un tas de friandises qui pourraient faire office de petit-déjeuner. En plus nous n’avions pas précisé d’heure à laquelle nous allions nous lever. Peu importe, nous avons eu droit à ce délicieux bol de cornflakes à l’apparence trompeuse. La couche de céréale cachait des morceaux de bananes et du lait chaud ! Une agréable surprise.

542Saturday = market day! Our host mom Christy and her granddaughter Cecilia (Ceci) would spend about two hours each Saturday buying produce for the following week. We were in town just the first weekend and were only helpful in carrying the goods until María, the maid, came by with the push-cart. /// Samedi : jour de marché ! Notre maman Christy et sa petite-fille Cecilia (Ceci) y passent deux heures chaque samedi pour acheter les produits pour la semaine à suivante. Nous étions en ville uniquement le premier weekend et avons uniquement été utiles pour porter les achats, jusqu’à ce que María, la domestique, arrive avec son caddie.

543Butcher shop /// Boucherie

And that was our first week in Quetzaltenango! Our schedule was pretty regular; we had classes everyday, me from 8am to noon, Julien until 1:00, we would enjoy a sizeable lunch prepared for us when we returned home, then we would head out to a café or school activity for the afternoon (sometimes a movie, sometimes soccer), before returning home for dinner at 7:00pm. By the end of the week, Julien was entertaining the family and his teachers alike with his stories, ever-in-the-present tense.

545One of the nights that Venus was closest to the moon, as seen in a puddle reflection. /// L’une des nuits où Vénus était au plus proche de la Lune, comme cela se voit dans la flaque d’eau.

Et voilà, c’était notre première semaine à Quetzaltenango ! Notre emploi du temps était des plus réguliers : Nous avions classe tous les jours de la semaine, moi de 8h à 13h et Anne jusqu’à midi, nous retournions à la maison où un copieux déjeuner nous attendait, puis nous ressortions pour aller étudier dans un café ou participer aux activités de l’école durant l’après-midi (des fois un film, des fois une partie de foot), avant de rentrer à la maison pour le diner à 19h pétantes. A la fin de la semaine je pouvais amuser notre famille et les professeurs avec mes histoires, exclusivement au présent simple de l’indicatif.

Advertisements

4 Comments

Add yours →

  1. Les photos du cimetière sont surprenantes. Que de couleurs dans cette partie de votre périple ! J’aime beaucoup découvrir ce que vous mangez.
    Bravo à Anne pour les photos. Elles sont toujours aussi belles !
    Bisous.

    Like

  2. Disappearances of wallets are small details of lives when we consider the million years of evolution that brought us here, it’s good you managed to get everything sorted out !
    Anyway on the funny side of things, it’s the first time I heard of a money belt being stolen from a side-pocket ! It sounds like Julien made the thief’s job very easy !
    Random anniversaries are the best, happy anniversary and I really like the picture of the cemetery, good job !

    Liked by 1 person

  3. Gloria et Alain Dupouy September 11, 2015 — 4:58 am

    Me gustaron mucho las fotos de los platos de comida. Finalmente las tradiciones se conservan más de lo que uno pensaría. El desayuno con frijoles, platanitos fritos y huevos tevueltos …..mmmmmm. y el tamal !!!! . Curiosamente no hay fotos de las tortillas?

    Like

Leave a Reply

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out / Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out / Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out / Change )

Google+ photo

You are commenting using your Google+ account. Log Out / Change )

Connecting to %s

%d bloggers like this: