Habanaventura

Cuba was intense for its busyness, its heat, its lack of snack food, its curious, crumbling infrastructure, its over abundance of rum (this coming from a rum-lover!), and its overall feeling of resilient happiness. We stayed in La Habana for a week with just a day-trip to Viñales and we came away with a lot of photographs. Voila, our first few days in Havana:

DCIM100GOPRO

Cuba était intense, notamment ses rues grouillantes de monde, sa chaleur, son manque de nourriture et d’eau, sa curieuse architecture en ruine, sa surabondance de rhum (venant d’un amateur de rhum !) et l’impression de joie de vivre inaltérable qui ressort de tout cela. Nous avons séjourné une semaine à La Havane, et nous en sommes éloignés une journée pour visiter Viñales. Nous sommes revenus de Cuba avec un joli petit paquet de photos. Voici nos premiers jours à La Havane.

DCIM100GOPROThe parrot of the house. Cubans love their dogs and their birds! /// Le perroquet de la maison. Les cubains adorent leurs chiens et leurs oiseaux !

354Bedroom selfie /// Selfie depuis notre chambre

355The TV worked! Black & white only /// La TV fonctionnait ! En noir et blanc uniquement

356Gates of Chinatown; there wasn’t much Asian in Chinatown, but we were told the best Italian food could be found here. /// Porte du quartier chinois de La Havane ; à vrai dire pas grand chose d’asiatique dans ce Chinatown, mais on nous a affirmé qu’on peut y trouver la meilleure nourriture italienne de la ville.

DCIM100GOPRO

DCIM100GOPRO

DCIM100GOPRO

360

361

DCIM100GOPRO

363Famous Hemingway haunt, La Floridita /// Le fameux Floridita, lieu de prédilection d’Hemingway

386Every morning we had breakfast at our Casa Particular, and every day it was exactly the same: a pitcher of coffee, a bowl of sliced fresh fruit, one scrambled egg, one hot dog with ketchup and yellow mustard, two thin slices of cheese, two buns, a sliver of butter, and a pitcher of fresh juice. We intended to have breakfast at the house just that first day, but we quickly realized how difficult it was to find food, and happily ordered a 5 CUC ($5) breakfast every day of our one week stay. /// Chaque matin nous prenions le petit-dèj à notre Casa Particular, et chaque matin c’était exactement la même formule : Une cafetière de délicieux café cubain, un bol de fruits frais en morceaux, un oeuf brouillé, une saucisse avec ketchup et moutarde, deux fines tranches de fromage, deux petits pains, un morceau de beurre et un pichet de jus de fruit frais. Nous avions prévu de prendre le petit-déjeuner uniquement le premier jour, mais après avoir réalisé la difficulté de trouver de la nourriture à la Havane, nous avons finalement commandé ce petit dèj à 5 CUC (moins de 5€) tous les jours.

387The view from our rooftop /// La vue depuis notre toit

364Selfie with the Malecón, the highway along the sea /// Selfie avec la Malecón, avenue qui longe le bord de mer

365

366The streets of La Habana are busy /// Les rues de La Havane sont pour le moins chargées

367

368

369Walking on the Malecón /// Promenade sur la Malecón

371

372

373Gran Teatro de La Habana

374

375

376

378

379Museo de la Revolución; the tank at the bottom right is the SAU-100 tank used by Castro during the 1961 battle of the Bay of Pigs. /// Musée de la Révolution ; le tank au premier plan à droite est le tank SAU-100 utilisé par Fidel Castro durant le débarquement de la baie des cochons, en 1961.

380

381

382Street soccer /// Foot de rue

384Our casita, well-painted /// Notre petite maison, joliment peinte

385The view from our rooftop, nighttime /// La vue depuis notre toit, de nuit

388

389We saw several Obama doppelgangers /// Nous avons vu plusieurs sosies d’Obama dans les rues de la Havane

390

392Monumento a José Martí

393

394This was taken during of a hop-on-hop-off bus tour, and this was pointed out as the largest supermarket in Havana. As travelers who found food and water scarce, this proved to be indeed a point of interest for Julien and me. /// Cette photo a été prise durant une balade en bus touristique, et ceci a été décrit comme le plus grand supermarché de la Havane. Pour deux voyageurs ayant du mal à trouver de la nourriture et de l’eau, ceci s’est effectivement avéré être une curiosité intéressante.

395

396La Casa de la Artesanía

397

398

399Two men at work /// Deux hommes en plein boulot

400

401Open doors provided the opportunity to peer into a labyrinth of halls and stairways, La Habana’s homes the result of construction upon construction. /// Certaines portes ouvertes nous donnaient l’occasion d’observer des labyrinthes de couloirs et cages d’escaliers. Les habitations de La Havane sont le résultat d’enchevêtrements de constructions.

405Julien and flamenco dancer Antonio Gades leaning against a shared column /// Antonio Gades, danseur de flamenco, et moi, partageant une même colonne

406

407Palacio del Conde Lombillo

DCIM100GOPROPlaza de la Catedral from Palacio del Conde Lombillo

408

409

DCIM100GOPRO

410Abandoned building, abandoned car /// Bâtiment abandonné, voiture abandonnée

411Plaza Vieja

412

413

414

415

Advertisements

4 Comments

Add yours →

  1. Magnifiques photos toujours : c’est surréaliste ! On se croirait revenu dans les années 50 avec toutes ces merveilleuses voitures multicolores. Elles valent de l’or !
    Beaucoup de travaux de réfection à réaliser au niveau des bâtiments !
    C’est quoi ce “studio ctrl alt suprimir” ? Une maison particulière ou un cyber café ?
    Bisous.

    Like

  2. c’est vrai que c’est vraiment dépaysant : architecture, voitures, les rues, on a l’impression d’être dans un vieux film.
    et alors c’est si dur que ça de trouver à manger? pas de resto, épicerie, vendeurs ambulants? j’imagine que vous vous rattrapez au guatemala! bisous à vous 2

    Like

    • Ce qui nous a étonnés sont les magasins vides :
      Les épiceries offrent un rayon huile, un rayon pâtes, et un rayon rhum.
      Les magasins de vêtements et chaussures ont trois paires en vente et deux T-shirts.
      Symptomatique de ce système ultra-socialiste sous embargo.

      Like

  3. Gloria et Alain Dupouy August 30, 2015 — 9:57 am

    Rien à dire sur les magnifiques photos. Toujours parfaites. Je suis quand même en manque de commentaires sur les personnes , leur vie quotidienne, les jeunes, les enfants…. et en général sur votre opinion personnelle à propos de votre expérience cubaine que je sens un peu mitigée. Je vais lire les deux autres chapitres sur l’île, je vais essayer de lire entre les lignes pour savoir si Cuba est dans votr coeur.

    Like

Leave a Reply

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out / Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out / Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out / Change )

Google+ photo

You are commenting using your Google+ account. Log Out / Change )

Connecting to %s

%d bloggers like this: